Une conférence sur l'Ubérisation

L'ubérisation inquiète. Nous avons été invité par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, pour expliquer ce phénomène aux commerçants et aux artisans. Surtout nous avons cherché à en mesurer le danger ainsi que l'impact sur le commerce traditionnel. Un rendez-vous fort en émotions.

La vraie question qui inquiète est : "Comment faire face à l'ubérisation de la société ?". C'est ainsi que nous avons abordé le sujet. Nous avons commencé par bien comprendre ensemble le phénomène en observant la réalité. Il faut l'accepter : les petits, les innovants, les ‘disruptifs’ obligent les acteurs traditionnels à se réinventer. L'ubérisation, c'est l'avènement du numérique, c'est l'ambition d'une expérience client nouvelle, et c'est aussi une volonté d'indépendance. On s'est inquiété durant toute la conférence. Mais nous avons fini sur une bonne nouvelle, sur un espoir : celui que l'expérience client dans le petit commerce, et l'artisanat n'est pas facilement copiable. Alors il ne faudra jamais tenter d'imiter les autres. Le petit commerce devra se moderniser tout en restant lui même.