INTERVIEWS

#Onvousécoute

Vincent Petit

Fondateur- dirigeant - COMPTOIRS DU PATRIMOINE

D’abord présentez vous en quelques lignes.
Cadre dirigeant pendant 20 ans dans les secteurs de l’alimentaire, produits chimiques et pharmaceutiques à l’international. Entrepreneur depuis 15 ans en qualité de Fondateur-dirigeant de “360 degrés promotion”et Fondateur dirigeant “Les Comptoirs du patrimoine” respectivement acteur en construction de maisons neuves et restauration immobilière haut de gamme sur les territoires de La Rochelle – Ile de Ré.

1. Selon vous, qu’est-ce qu’être un bon vendeur aujourd’hui ?
1-Pour la vie de l’entreprise c’est celui qui atteindra l’objectif que l’on aura défini ensemble.

Derrière cette phrase simpliste se résume :

  • la definition de l’objectif par la direction et le partage de celui ci par le vendeur,

  • le bon recrutement du vendeur en fonction de l’objectif,

  • le bon fonctionnement de l’ensemble des autres fonctions de l’entreprise qui ont par conséquent contribuer à atteindre l objectif

Bref pas si simple !!!

2-Pour la qualité de la technique de la vente c’est celui qui va immédiatement déceler si le   client s’intéresse au produit ou à lui meme. Du grand art ...

 

2. Comment voyez-vous la vente de demain ?
­­­­­­­­­­­­­­Déjà complexe de répondre pour aujourd’hui !!!

L’évolution des besoins, des moyens d’informations, des espaces d’achat en BtoB et encore d’avantage en BtoC nous apprenent tous les jours que l’écoute , l’observation du client nous apporte une grande partie des réponses.

Mais la vraie révolution pour demain sera certainement la forte évolution des décisions d’acte d’achat assistés, suggérés par les algorithmes rendant tout ou partie de la décision d’achat étrangère à l’acheteur à ses motivations personnelles, intimes, irrationnelles

 

3. Racontez-nous l’exemple d’une vente réussie ?
Propriétaire d une BMW 530 Touring, je vais chez BMW pour acheter un X5 dont je revais, après 30 mn d’attente dans le show room dans l’indifférence totale, je repars vexé de la situation.

Il est 19H00, Je pars récupérer mon fils à la salle de sport et je stationne devant le garage Volvo, En avance, je regarde un XC90 exposé en extérieur, full option mais sous motorisé à mon goût.

Belle voiture mais pas aussi séduisant à mes yeux que le X5.

Un vendeur arrive, m’ouvre le véhicule, m’installe et me donne les clefs. Quand je lui dis que c’est un “veau”, il me dit que le X5 c est un trés beau véhicule mais que celui ci n’est pas mal non plus et qu côté performance le mieux c’est de se rendre compte par soi même. En moins de 10 mn je repars au volant du XC 90 qui fait l’unanimité de toute la famille le soir même. Le lendemain matin je lui achète le XC90 en lui disant ‘Bravo vous avez fait le Job’. Il avait immédiatement compris que à ce moment là  je m’intéressais plus à moi qu’au produit.